Accueil Non classé La crise coronavirale, par Lotfi Hadjiat

La crise coronavirale, par Lotfi Hadjiat

2
1
729

EA434A97-8825-4272-9981-3124F6DBA10A

 

Bonjour à toutes et à tous,

Dans la vidéo ci-dessus, je livre mes réflexions sur la crise actuelle… en particulier la crise de la science moderne qui, selon moi, tente de transgresser, d’abolir les lois de la nature, et qui, par là-même, n’est déjà plus de la science mais une idéologie aveugle avide de puissance totale et mondiale… La science légitime vise la connaissance des lois, non pas leur abolition ; le transhumanisme, par exemple, vise l’abolition d’une loi fondamentale de la nature : la loi de la mort… loi fondamentale du monde du vivant, loi qui donne tout son sens à la vie… art, religion, science, divertissement, humour, plaisirs ne sont que des tentatives de conjurer l’angoisse de la mort… Abolir la mort corporelle abolirait du même coup la jouissance sexuelle qui n’est qu’une sensation « psychique » forte et confuse de vaincre la mort en nous reconnectant au courant de vie perpétuelle qui perpétue la vie depuis toujours (fécondation, procréation… ), une sensation psychique confuse de vie éternelle qui n’aurait donc plus aucun sens à côté de la conscience claire de son immortalité corporelle… Privés éternellement de jouissance sexuelle, les transhumanistes désormais immortels en finiront alors avec leur vie après en avoir fini avec la mort !… La dictature mondiale n’adviendra pas car cela suppose une autorité mondiale qui elle-même suppose une autorité militaire mondiale, une armée mondiale… mais ni la Chine ni la Russie ne céderont sur leur souveraineté nucléaire et militaire, et sont de toutes façons capables de vivre en autarcie… Les forces du chaos ne vaincront pas car les forces de la vie, les forces du bien sont déjà à l’œuvre, les signes sont nombreux et de plus en plus explicites (brexit, Poutine, Trump, Syrie, Pr Raoult, Dr Sebi… nous somme déjà en période messianique, le Jugement dernier a déjà commencé, les puissants tombent comme des mouches (Epstein, Weinstein, Madoff, Balkany… ). Les signes messianiques seront de plus en plus explicites jusqu’à l’arrivée du Messie.

Lotfi Hadjiat

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par leblogdelotfihadjiat
Charger d'autres écrits dans Non classé

2 Commentaires

  1. Soumari Farid

    19 avril 2020 à 22 h 59 min

    En philosophie, est absolu ce qui existe par soi-même, sans dépendance. Ce qui est absolu n’a besoin d’aucune condition et d’aucune relation pour être. Donc voilà, c’est ce que l’homme recherche, la Science Absolue, oui, parce qu’il considère ne pas être fini, il ne veut pas mourir, il cherche la perfection, parfait est le synonyme d’Absolu. Il déifie la science, il ne croit qu’en elle, et il finira par se croire Dieu.

    « […] Trônant de toute sa hauteur, le Seigneur des lieux reste silencieux et attentif.

    Devant lui, une voix rompt le silence. Sûre et rythmée, elle manifeste à l’évidence une longue pratique de la rhétorique et le don de l’éloquence. Elle sonne impassiblement devant l’assemblée très réservée :

    - Vous ne m’avez jamais vu, mais vous n’ignorez pas qui je suis. Je me nomme Absanoom. Ma présence devant vous en tant que mandataire du Seigneur, signifie d’une part votre participation à l’Iblisystème, et d’autre part, que le Seigneur est bien réel. Voyez ! En se retournant légèrement. On s’en remet à lui, malgré la forme qu’il prend et les noms qui le désignent !

    Bienvenue dans ce haut lieu mémorial où depuis des millénaires vos prédécesseurs se sont retrouvés assis dans ces mêmes sièges. Cette salle hypostyle sacrée se trouve dans une excavation très secrète de la Grande Pyramide édifiée pour l’occasion afin de défier le temps et de témoigner à jamais de notre présence et de nos actions sur Terre !

    A ce propos, notre Seigneur, depuis la nuit des temps, s’est présenté aux Humains sous divers noms tels que Ahriman, Satan, Lucifer, Belzébuth ou Azazel. Cependant notre Seigneur a toujours fait en sorte que ce problème doctrinal soit toujours complexe et controversé. En effet, il ne s’agit pas là d’un concept qu’on puisse décrire en lui-même, mais d’une représentation qui ne se conçoit que dans le contexte de modèles théologiques et philosophiques. Ces derniers s’efforcent d’interpréter des indications éparses sur notre Seigneur diffusé depuis l’aube de l’Humanité. De ces appellations que je viens de citer, il ne s’agit que d’une dénomination commune. Mais son véritable nom est Iblis !

    Il est temps de se débarrasser des données scripturaires au sujet de notre Seigneur et qui lui ont values des interprétations si extravagantes, folkloriques, voire fantastiques !

    Il est révolu le temps des spéculations et des rhétoriques sur ce patronyme. L’origine d’Iblis ne doit plus rester voilée, son empire sur ce monde est largement souligné à chaque instant. Trop longtemps ambiguë, ce nom doit se manifester à l’Humanité, dans la mesure où il doit maintenant régner ouvertement sur elle !

    Pour revenir au sujet qui nous concerne, je dirais simplement que nul usage d’un langage codé entre nous. À ce stade, le Seigneur n’autorise que quelques-uns de ses adeptes à posséder cette ultime initiation. Pour cet enseignement, il exige la mobilisation de toutes vos forces intellectuelles et spirituelles, claires et obscures, pour atteindre son Dessein : votre Illumination !

    Votre initiation se parachève en ces lieux, Illustres Inconnus ! Je tiens à vous annoncer que vous êtes sous l’œil vigilant du Seigneur ! L’intervenant tourne la tête, et regarde derrière lui, en direction du trône plongé dans la pénombre.

    - Je vois dans cette opération le dernier stade de l’initiation finale pour le grade de Hadib ou Haut Délégué d’Iblis. Cette épreuve initiatique finale est un enseignement ultime dont l’objet principal est de synthétiser mon expérience, acquise auprès du Seigneur !

    Votre objectif est d’arracher les Humains à leur temps et plus encore à eux-mêmes. Il faut qu’ils s’effacent afin de se souvenir du Seigneur. Ils doivent tout oublier pour le retrouver. Le Seigneur a renoncé à la gloire pour devenir anonyme jusqu’au terme fixé !

    L’Homme est une créature dont sa nature est imparfaite, le Seigneur accentue et retouche cette imperfection. Il l’amène vers un objectif de manière à ce que cette imperfection conçoit et dirige les structures des sociétés humaines. Il faut donc considérer cette imperfection humaine qui est d’ordre intellectuel, spirituel et émotif en fonction de nos propres critères et la réduire à ce qu’elle serve l’Iblisystème.

    L’espèce humaine incarne une alchimie dont la nature est à la fois matérielle et spirituelle. Avec un judicieux dosage, le Seigneur a depuis fort longtemps observé les relations entre l’Homme, sa vie, et ce qui lui paraît être l’Âme universelle. L’espèce humaine ne demande qu’à se délivrer de l’esprit par la matière et à s’affranchir de la matière par l’esprit. Par de nombreux aspects, l’Humain fait l’objet d’un art, mais un art que le Seigneur est seul à maîtriser, et il se consacre à le lui inculquer. Le Seigneur tend à l’Homme la perche du triomphe du temps et par là même une quête de l’Absolu ! [ …] »

    Extrait du livre « Satan, le Maître du monde »

    Répondre

  2. Beghdadi

    30 avril 2020 à 18 h 46 min

    Dieu Seul existe notre existence n’est qu’une ombre qui ne fait que passer…on n’existe pas, avec Dieu, non… !!!, notre existence n’est effective que par Sa Volonté et Sa Miséricorde…
    Je ne pourrais pas être plus explicite que le verset 44 Sourate 6 du Coran.
    « Puis, lorsqu’ils eurent oublié ce qu’on leur avait rappelé, Nous leur ouvrîmes les portes donnant sur toute chose (l’abondance sciences etc) ; et lorsqu’ils eurent exulté de joie en raison de ce qui leur avait été donné, Nous les saisîmes soudain, et les voilà désespérés. »

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le messianisme scientifique, par Lotfi Hadjiat (vidéo de la conférence + itw)

Cliquez sur le lien ci-dessous : http://odysee.com/@LotfiHadjiat:e/Lotfi-Hadjiat-21-mai-20…