Accueil Non classé La science des amis de l’humanité, par Lotfi Hadjiat

La science des amis de l’humanité, par Lotfi Hadjiat

3
3
744

9FE7A41B-F3FE-4A76-A628-CF7033C0E6D3

 

 

 

Ceux qui hurlent en permanence au crime contre l’humanité ont perpétré le plus grand crime contre l’humanité de tous les temps. Ces humanistes hystériques sont finalement les ennemis de l’humanité et au moment où ils commettent leur crime de masse par le biais d’une injection expérimentale obligatoire déguisée, ils affirment ne faire que du bien à l’humanité, tout en détruisant l’hôpital et en persécutant les non-vaccinés, en particulier les soignants. Les victimes de cette injection réclament justice et reconnaissance auprès des autorités, mais ces autorités sont aux mains de ces ennemis de l’humanité et continuent de nier ce génocide en le nommant plutôt « morts subites », affirmant qu’il n’y a pas d’explication. « Hécatombe subite », « extermination subite », déclareront-ils bientôt très officiellement !… Voilà où nous en sommes. La victime se plaint auprès du juge mais le juge est aux mains du bourreau. Alors la victime se tourne vers les médias mais ceux-ci obéissent aussi aux bourreaux. Ce génocide ne sera donc jamais reconnu par les coupables et leurs complices, et les victimes n’obtiendront jamais leur condamnation auprès des autorités qui font elles-mêmes partie des coupables. L’humanité – car la victime ici c’est l’humanité – n’obtiendra justice qu’en détruisant ces ennemis de l’humanité. Dans une grande guerre sanglante, une guerre mondiale, comme elle semble se dessiner autour de l’Ukraine. Sans cette destruction, il n’y aura pas de justice…, tout au plus, quelques têtes tomberont pour calmer les foules mais les ennemis de l’humanité garderont le pouvoir, en continuant de jouer la grande comédie de la démocratie, de la liberté, de la justice, de l’ouverture, des échanges et des efforts pour la paix. En tout état de cause, la justice la vraie n’arrivera que lorsque cette comédie sera totalement détruite. Malraux ne croyait pas si bien dire en affirmant que « l’intelligence c’est la destruction de la comédie », cité par Roger Stéphane dans Toutes choses ont leur saison. Alors soyons intelligents ! Osons comprendre les rouages du pouvoir de cette vermine dans les coulisses de cette démoniaque comédie pour mieux les déconstruire et les faire s’effondrer. Mais au fond, il ne s’agit pas tant de faire condamner cette vermine que de l’éliminer, physiquement. Il n’y a pas de réconciliation possible, pas d’expiation, pas de pardon possible, pas de seconde ni de troisième ni de énième chance. Il s’agit d’une lutte à mort ; les ennemis de l’humanité veulent obstinément la mort de l’humanité, de la conscience humaine, et cette humanité si elle veut continuer à vivre doit donc nécessairement prendre le risque de détruire complètement ces ennemis dans un combat à mort. « La vie vaut ce que nous sommes capables de risquer pour elle », disait très justement Hegel dans sa Dialectique du maître et de l’esclave. Sauf qu’aujourd’hui, l’esclave ne doit pas chercher la reconnaissance du maître, il ne doit même pas chercher à s’en affranchir ou à le dominer, il doit l’éliminer. Entre la vie du maître et la vie de l’esclave, il y a une vie en trop. Le maître n’a plus besoin de l’esclave, il le remplacera par une machine ou un robot, il se débarrassera des « inutiles », comme dit Yuvel Noah Harari… Il n’y a pas d’alternative, s’il ne veut pas être éliminé car considéré comme « inutile », s’il veut continuer à vivre, l’esclave humain n’a donc pas d’autre choix que d’éliminer le maître diabolique. L’esclave ne doit même pas se poser la question : est-ce que cette élimination est juste ? Il n’est pas question ici de justice ou de morale, il est question de vie ou de mort. De toute façon, tuer celui qui veut obstinément nous tuer est tout à fait moral. Nous hésitons à les éliminer car ces ennemis de l’humanité se présentent toujours comme les amis de l’humanité, des philanthropes, qui en grec veut justement dire « amis de l’humanité », philo (ami) et anthropos (homme). Des prétendus amis de l’humanité qui agissent au sein de sociétés secrètes à l’abri du regards des hommes… ! Cette ruse ne doit pas nous faire perdre de vue la définition du philanthrope authentique, du véritable ami de l’humanité : celui qui ne nuit pas à l’humanité, qui combat ceux qui nuisent à l’humanité et qui contribue au plein accomplissement de l’humanité, ce qui suppose déjà de surmonter son animalité. De surmonter ensuite la pensée animale, la pensée du corps, la pensée du corps soucieux de son intégrité, de sa sécurité, du corps qui n’accepte pas la mort, la pensée du corps qui va tout faire pour supprimer la mort physique, par la science, la science rationnelle exclusive, qui exclut toute logique pas sécuritaire, toute logique qui ne soutient pas la sécurité exclusive du corps. L’ami de l’humanité est donc celui qui surmonte cette logique sécuritaire finalement mortifère qui détermine la logique rationnelle, cette logique qui n’accepte pas la mort et qui réduit la vie à une mécanique : la logique des ennemis de l’humanité. L’ami de l’humanité est celui qui accepte la mort, qui n’en a pas peur, et qui célèbre la vie tout en acceptant la mort. L’animal a peur de la mort mais l’être humain véritable n’en a pas peur, car il intuitionne quelque chose de plus que l’animal : une vie spirituelle… Aujourd’hui, la majorité des hommes et des femmes sont des animaux qui ont peur de la mort, et qui obéissent à ceux qui disent les protéger de la mort, par la science. La science est le nouvel opium du peuple, opium conçu par ces ennemis de l’humanité. Leur science dont ils sont si fiers fourvoie l’homme selon toute évidence. La véritable science est tout simplement celle qui nous guide sur le long chemin de la connaissance de soi, de notre essence, pour nous affranchir du corps, Platon disait déjà que l’action principale de la philosophie est de nous apprendre à mourir, à détacher l’âme du corps. La véritable science est celle qui clarifie toutes nos intuitions spirituelles. Les amis de l’humanité cherchent à s’affranchir du corps, les ennemis de l’humanité à s’affranchir de la mort, selon la logique sécuritaire la plus extrême, qui consiste à se mettre en sécurité définitive de la mort pour pouvoir jouir de la vie dans une domination sans limite, domination menacée par la très nombreuse population humaine et surtout par la conscience humaine. Ces ennemis de l’humanité et de la conscience humaine ont donc imaginé un moyen rationnel pour dépeupler la Terre : une pandémie mondiale justifiant un vaccin universel censé nous protéger d’une mort imminente, un vaccin qui n’est en réalité qu’un poison. Les esclaves ne sont esclaves que de la peur de la mort, les ennemis de l’humanité le savent si bien. Ces derniers prétendent défendre la science contre l’obscurantisme, les superstitions et le fanatisme, mais leur science n’est rien d’autre que la science qui n’accepte pas la mort, qui ne l’accepte fanatiquement pas, par orgueil, l’orgueil de la puissance qui veut abolir tout ce qui limite sa puissance. Mais il y a aussi une science qui accepte la mort – cette loi fondamentale de la nature -, une science qui cherche le principe ultime des lois de la nature non pour les abolir mais pour y trouver la parfaite harmonie, la science des amis de l’humanité.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par leblogdelotfihadjiat
Charger d'autres écrits dans Non classé

3 Commentaires

  1. Sophia

    12 janvier 2023 à 9 h 16 min

    Les ennemis de l’Humanité adorent Satan.
    C’est l’explication de Youssef Hindi. Il dit que Yahvé, le Dieu jaloux, brutal et sanguinaire n’est autre que Satan, en réalité.

    vidéo : « la véritable origine de Yahvé »
    https://www.youtube.com/watch?v=MQVe8qNFjZQ

    D’après les prophéties, le Mahdi (celui qui est bien guidé) est sensé apparaître au Maghreb (peut-être en Algérie ? En effet, l’histoire de l’Algérie est spéciale dans le Maghreb, et ses habitants ont une mentalité différente de ses voisins, qui eux ont un esprit plus commercial avec le tourisme. De plus l’Algérie est fortement liée avec la Russie).
    Le Mahdi va constituer une armée qui luttera contre le gouvernement mondial de l’Antéchrist. Il est dit qu’il aura des drapeaux noirs. C’est pour les saboter lui et l’Islam que la vermine a fabriqué Daesh, qui a pris des éléments ressemblant aux prophéties, pour couper l’herbe sous les pieds du Mahdi.
    Les maléfiques diront que c’est un nouveau mouvement terroriste, bien entendu.

    Étant donné que les satanistes connaissent les prophéties, ils avent tout cela, ce qui expliquerait le fait qu’avant le covid, plusieurs armées US et européennes avaient concentré du matériel militaire près des frontières Est-Européennes, pour faire des exercices militaires en prévision d’attaques venant de l’Est (c’est fait avec la Russie) et du Maghreb.

    Étrange, non ?

    D’après les données eschatologiques, le faux-Messie devrait arriver vers 2029/2030, et la descente de Jésus de la Seconde Venue vers 2030/2031. Ces dates sont approximatives, car nul ne connaît les dates, seuls les signes sont connus.

    Le Mahdi rencontrera Jésus , puis lui et la plupart de ses conseillers et une grande partie de son armée seront tués peu après. Le règne du Mahdi devrait durer 9 ans (le nombre de ses Conseillers), d’après Ibn Arabi. D’après un hadith, le règne du Mahdi durera 5, 7 ou 9 ans. Ibn Arabi a eu cette intuition des 9 Conseillers du Mahdi, d’après l’histoire des dormants de la caverne d’Éphèse :

    22. Ils diront : “ils étaient trois et le quatrième était leur chien”. Et ils diront en conjecturant sur leur mystère qu’ils étaient cinq, le sixième étant leur chien et ils diront : “sept, le huitième étant leur chien”. Dis : “Mon Seigneur connaît mieux leur nombre. Il n’en est que peu qui le savent”. Ne discute à leur sujet que d’une façon apparente et ne consulte personne en ce qui les concerne. 

    25. Or, ils demeurèrent dans leur caverne trois cent ans et en ajoutèrent neuf. »

    Sourate 18 : AL-KAHF (LA CAVERNE)

    Il est donc dit qu’ils sont restés 300 ans dans la Caverne, et ils augmentèrent de 9
    Cela peut signifier qu’ils sont restés en tout 309 ans et/ou, que deux autres personnes les ont rejoints pour être finalement 9 personnes, et le chien le 10ème.

    La manifestation du Mahdi devrait être imminente, les maléfiques le savent.

    https://vdocuments.pub/le-mahdi-et-ses-conseillers.html?page=1

    Vidéos Imran Hosein sur le Messie, l’Imam et la fin des temps :

    https://www.youtube.com/watch?v=I-reMZ4xxrY

    https://www.youtube.com/watch?v=MYVgGCDd0Y0

    Ce sera un homme ordinaire qu s’appellera Mohammed ou Ahmed, il ressemblera physiquement au Prophète, mais pas dans es manières.
    Il ne sait pas que c’est lui qui sera le Mahdi, en effet, il sera préparé à sa Mission en une seule nuit. Il se réveillera le matin, totalement changé spirituellement.
    Si les malfaisants pouvaient savoir qui il est, cela fait longtemps qu’ils auraient éliminé ses ancêtres, comme dans Terminator !

    Votre intuition est bonne, cher Lotfi, la Vermine outrepasse les limites, ce n’est plus tolérable de répandre autant de mensonges, d’injustice, d’iniquité et de ténèbres sans être inquiétés.
    Ils ont rompu l’équilibre cosmique.
    Il ne peut qu’y avoir un retour de bâton magistral.
    Yin et Yang doivent toujours s’équilibrer.
    Or actuellement, les Ténèbres essayent de tout engloutir dans leur chaos et leur destruction.
    Mais cela est impossible, la Lumière va réagir pour rétablir l’équilibre.

    « Le Mal a perdu, même s’il semble apparemment gagner, tandis que le Bien gagne toujours, même s’il semble temporairement vaincu.
    La trame de l’Univers est le souverain Bien. »

    « Ma Miséricorde a précédé mon courroux », dit Dieu.

    Vidéo « Fin des Temps, du Monde, de Cycle ou Apocalypse ? » par Slimane Rezki :

    https://www.youtube.com/watch?v=AUTVQiQSPtQ

    Répondre

  2. Viktor von Berg

    14 janvier 2023 à 16 h 19 min

    Cher Lotfi, votre texte tombe à pic au moment où un « grand résistant » fabriquant de quenelles en tous genres et tenancier d’une petite boutique de babioles idéologiques vient de s’affaler en demande de pardon devant la communauté qui le persécutait…

    Nous vivons une époque formidable et l’année commence bien avec l’apocalypse en marche. Cette « révélation » qui doit bien avoir lieu et qui doit découvrir la réalité des choses et des êtres est bien en marche. Cet évènement digne de notre époque de suivistes nous rappelle bien qu’il faut être méfiant et ne se fier à personne surtout à ceux qui sont sensés vouloir notre bien…et surtout nos contributions par là même.

    Le mal nommé Dieudonné (autre prénom de notre grand roi Louis XIV) s’est trouvé un nouveau rôle christique en se faisant l’apôtre de la demande de pardon et frisant le blasphème pour le catholique que je suis. Mais quand on a Morgan Priest comme conseiller théologique il ne faut s’étonner de rien. Je suppose que ces personnes se croyaient aussi les amis de l’humanité, les guides par l’humour de toutes ces âmes déboussolées que sait très bien produire notre époque. Il y a des pleurs et des grincements de dents du côté de ceux qui ont cru à ces amis de l’humanité comme il y en aura du côté de ceux qui ont fait confiance au plus grand ami de l’humanité, j’ai nommé Satan.

    Car tout commence par des promesses, promesses de rires, de bonheur, de plaisir, de jouissance, de liberté, de richesse, de pouvoir, de science. Et tout finit dans le chaos, la haine, le désordre, la solitude et le feu dévorant des enfers du remords et de la prison éternelle du plus grand des menteurs et des manipulateurs.

    Soyons bien attentifs en cette année nouvelle car chaque jour peut nous apporter ces petits signes divins de prudence pour ne pas tomber hors de la Voie étroite celle qui mène durement mais sûrement au Paradis. Tout le reste n’est que fatuité du monde des apparences et des tartarinades. Le Bien et l’Amour sont toujours silencieux comme la Lumière Divine qui pénètre lentement mais durablement les âmes des hommes et femmes de bonne volonté.
    Viktor

    Répondre

    • leblogdelotfihadjiat

      15 janvier 2023 à 12 h 24 min

      Bonjour Viktor,
      Oui, cette nouvelle année semble être celle des révélations horribles, des masques qui tombent, des vérités abominables qui déboulent devant un public déboussolé. Toutes les illusions qui soutenaient encore l’humanité vont s’effondrer et l’humanité elle-même va s’effondrer… la vérité sera tellement insoutenable… ce Dieudonné est comme une mise en bouche… « L’homme est un monstre incompréhensible », disait Pascal.
      Que Dieu nous préserve

      Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Mémorandum pour une vaccination réussie, par Lotfi Hadjiat

    Mesdames et Messieurs du gouvernement, honorables sénateurs, parlementaires,…