Accueil Non classé La guerre finale du Serpent, par Lotfi Hadjiat

La guerre finale du Serpent, par Lotfi Hadjiat

4
1
475

EB22DD35-C317-4CF0-9AE1-00B2AC350579

 

 

La domination du monde est en jeu, entre ceux qui veulent la domination implacable sur toute la surface de la planète et ceux qui la refusent. Ceux qui veulent cette domination planétaire prétextent que c’est pour la paix mondiale, pour le salut de l’humanité ; ils prétendent que leur action est messianique même en bombardant massivement des enfants, et affirment que Jérusalem serait la capitale idéale de cette paix mondiale, dont la reconstruction du temple de Salomon serait le symbole. Sauf que le génocide de Gaza fait tache pour ces apôtres de la paix et il leur devient nécessaire de liquider Netanyahu, l’exégète sanguinaire d’Esaïe, pour défendre encore le dieu jaloux d’Israël.

Ils affirment œuvrer pour la paix depuis plus de 2000 ans, comme l’indique clairement les derniers chapitres du Livre d’Esaïe. Le prophète Esaïe n’a pas écrit ces derniers chapitres, il prêchait la paix de Dieu et n’était évidemment pas un mondialiste pervers, il dénonça au contraire la corruption d’Israël, de Jérusalem et Juda, cette maison de Juda corrompue par la maison d’Israël (en particulier par la reine israélite Athalie, prostituée à toutes les abominations), et il dénonça la corruption israélite avec tant de force qu’il fut torturé et exécuté à Jérusalem, scié en deux par ordre du roi Manassé adorateur de Baal, préfigurant l’exécution du Christ. « Vous avez du sang sur les mains, vos doigts sont souillés de crimes, et quand vous ouvrez la bouche, c’est pour mentir ou calomnier [… ] Vous portez en vous le désir de nuire et n’accoucher que du malheur. Vos projets sont aussi nocifs que des œufs de serpent ; quiconque y toucherait en mourrait aussitôt : l’oeuf est à peine ouvert qu’il en sort une vipère […] Vous courez à toutes jambes pour faire le mal, vous vous précipitez pour assassiner l’innocent. Vos projets visent seulement à faire du mal aux autres » (Esaïe, 59), ces paroles du prophète Esaïe semblent directement adressées à Netanyahu et son gouvernement. Nous lisons dans les derniers chapitres usurpant le nom d’Esaïe, que les nations qui ne se soumettront pas à Jérusalem seront détruites, exterminées, pour satisfaire le dieu jaloux d’Israël, le dieu jaloux de Caïn, le dieu-Serpent usurpant le dieu universel de Moïse… Serpent figurant Satan, Lucifer déchu, prince mondialiste de ce monde ici-bas… mondialiste originaire.

Dieu avait déjà sauvé les égarés de la maison d’Israël en leur envoyant Moïse et les miracles dans le désert, mais dans une ingratitude inouïe, cette maison d’Israël, maison du Serpent, se rebella contre Dieu en se vautrant dans le culte du Veau d’or, de Baal et de Moloch, puis corrompit la maison de Juda. Après le châtiment divin de la déportation à Babylone, les israélites revinrent à Jérusalem et Dieu leur envoya le Christ pour sauver « les brebis égarés de la maison d’Israël » (Matthieu 15, 24). Et ces « brebis égarées » réclamèrent et obtinrent la crucifixion du Christ… Le châtiment divin s’abattît alors sur eux durant des siècles… Un peu avant le 3ème millénaire, les israélites manoeuvrèrent pour fonder l’État moderne d’Israël et se fourvoyèrent dans l’éradication des Palestiniens… Le châtiment divin sera sans doute définitif. Dieu lui-même l’avait dévoilé dans la Torah ! Ce sont les paroles de Dieu : « Je l’ai constaté, ce peuple (d’Israël) est un peuple de rebelles ! Laisse-moi intervenir : je vais les exterminer, je vais effacer tout souvenir d’eux sur la Terre » (Deutéronome 9, 13).

C’est dans le texte usurpant le nom d’Esaïe, qu’apparaît pour la première fois un projet mondialiste, le projet de soumettre les nations à la loi mondiale du dieu jaloux d’Israël. Ces forces israélito-maçonniques mondialistes étaient déjà combattues par Hitler, elles le sont aujourd’hui par Poutine. Hitler combattit le marxisme israélite international soutenu par la finance apatride, mais le führer envisageait un Reich dominant le monde selon un suprémacisme racial délirant, symétrique au suprémacisme des initiés du Serpent. La guerre était donc inévitable, la guerre opposant deux processus de domination mondiale. Poutine n’envisage pas de dominer le monde et ne prône pas un suprémacisme racial, que prônait précisément Navalny tout récemment décédé, grand ennemi de Poutine et donc grand ami des mondialistes occidentaux, qui voudraient bien faire tomber Poutine pour s’emparer de la Russie, et qui tiennent désormais celui-ci comme responsable anti-démocratique de la mort de l’opposant… Navalny suprémaciste accédant au pouvoir en Russie eut été ensuite l’adversaire idéal pour justifier une guerre d’anéantissement contre une Russie raciste… Poutine envisage seulement de briser la folie de cette domination mondiale et son golem islamiste. Le Grand Satan occidental cherche donc activement à monter un casus belli afin de justifier une guerre d’anéantissement contre la Russie anti-démocratique de Poutine et son allié Chinois, derniers obstacles à la domination totale de la planète. Provocations et attentats sous faux drapeau en perspective…

Comme ils avaient poussé Hitler à la guerre, ces démons déchaînés sont prêts à tout jusqu’aux élections États-uniennes pour pousser à la guerre la sainte alliance autour de la Russie. Celle-ci avec la Chine, l’Inde et l’Iran ne doivent pas céder mais doivent s’y préparer plus que jamais, et coordonner leur stratégie pour triompher dans cette guerre finale du Serpent. Ou c’en sera fini de l’humanité.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par leblogdelotfihadjiat
Charger d'autres écrits dans Non classé

4 Commentaires

  1. Viktor von Berg

    18 février 2024 à 17 h 47 min

    Mais alors ce « peuple à la nuque raide » n’a donc rien compris et réitère ses erreurs de siècle en siècle malgré les châtiments de Dieu?
    Ce qui me déglingue c’est de voir que malgré l’assassinat des prophètes, du Christ et maintenant des innocents de Gaza « ILS » continuent! Parfois je me demande si l’on a pas affaire à des extra-terrestres?…

    Quant à Navalny, j’ai tout de suite pensé que sa mort allait être instrumentalisée par l’Occident « vertueux » pour faire de Vladimir le monstre des monstres, un Hitler au carré et ainsi préparer le bétail occidental à courir sus les russkofs en cas de conflit mondial (que Dieu nous en préserve!).

    Coïncidence ou pas, le gouvernement va faire entrer au panthéon le résistant d’origine arménienne Missak Manouchian. Ainsi en tordant les symboles à son avantage il se fait passer pour être du côté de la résistance. Donc si nous nous opposons à ce gouvernement nous passerons aux yeux de la majorité des benêts de ce pays pour les créatures du camp du Mal. Manipuler, instrumentaliser, inverser, suggérer, mentir, pervertir c’est bien tout ce qu’ils savent faire à défaut de vraiment gouverner. Mais cela va-t-il prendre et enfumer le dit peuple?…

    Depuis trois jours je ne peux plus accéder au site du Libre Penseur: que se passe-t-il?

    Répondre

  2. leblogdelotfihadjiat

    19 février 2024 à 17 h 08 min

    Bonjour Viktor,
    Je ne dirais pas « extra-terrestres » mais « extra-humains ». Ces démons, cette postérité du Serpent est absolument dénuée de toute compassion. Jacques Attali parlait d’altruisme intéressé… C’est leur nature, on ne peut pas les changer, ni les sauver de leur sadisme sans limites. Le sacrifice du Christ en témoigne, il les démasqua au prix de sa vie. C’est pour ça qu’ils le haïssent. Il n’y a qu’une seule solution, les détruire complètement et définitivement.

    Répondre

    • Viktor von Berg

      19 février 2024 à 18 h 06 min

      Oui, merci pour votre réponse. Effectivement si l’on considère que ces « extra-humains » veulent faire descendre le cheptel humain à moins de un milliard d’êtres…

      Répondre

  3. Léon de Juba

    16 avril 2024 à 15 h 54 min

    Pour ces extras humains eux seuls méritent le titre d’humain c est écrit une grande partie du monde ne représente rien plus que la cause certaine de la destruction de la terre par sa bestiale multiplication et son appétit sans limite l homme est un animal dit « intelligent » mais pas tous !! il détruit la terre et offense dieu

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Plaidoyer pour l’inégalité parmi les hommes, par Lotfi Hadjiat

  À l’imprévisible Michel Onfray En ce beau mois de janvier, j’ai appris l’autre jour…